En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

Utiliser Minecraft pour enseigner les mathématiques

Vous avez probablement entendu parler du jeu Minecraft ? Des millions de jeunes y jouent dans le monde entier. Mais saviez-vous qu'il pouvait vous aider enseigner à les mathématiques ? Moi non. Lorsque mon fils de 7 ans m'a demandé de lui télécharger Minecraft, j'ai d'abord regardé sur internet à quoi le jeu ressemblait. Ce que j'ai découvert m'a ébahi. Minecraft est un jeu dans lequel on utilise des blocs 3D pour construire des bâtiments simples comme des maisons mais aussi des choses plus complexes comme des ordinateurs programmables ! (voir la vidéo) En classe, il peut servir de base à l'enseignement de concepts mathématiques, des tables de multiplication aux sciences physiques avancées. J'étais tellement intrigué que pour en savoir plus, j'ai pris contact avec un enseignant qui l'utilise...

Mitch Brotherton enseigne les mathématiques en classe de 6ème et 5ème au collège d'Otwell à Cumming, en Géorgie. Sa classe ne ressemble à aucune autre. Il a créé ses propres cours où il enseigne les mathématiques, l'écriture et d'autres compétences du XXIème siècle comme la programmation HTML et l'édition vidéo. Quand je lui ai demandé pourquoi il utilisait Minecraft en classe, Mitch a répondu : « À l'école, tout le monde connaît Minecraft. En ces temps où les enseignants luttent pour intéresser leurs élèves, pourquoi ne pas l'utiliser ? »

Si vous pouvez l'imaginer, vous pouvez le construire

« Minecraft est un jeu qualifié de « sandbox » par les joueurs, c'est à dire que comme dans un bac à sable, le joueur décide seul de ce qu'il va faire. L'imagination est la seule limite. Dans Minecraft, les objets et le terrain peuvent être altérés par l'interaction avec le joueur. Minecraft est un jeu très simple qui peut s'avérer très complexe si le joueur est expert, » explique Mitch.

Ses cours intègrent une grande partie des éléments standards du tronc commun requis par le programme de mathématiques. Ils s'organisent autour de projets répartis en quatre sections : recherche, écriture, travail et présentation. Pendant la phase de travail, les élèves construisent des structures dans Minecraft afin de démontrer leur compréhension de principes mathématiques comme les proportions, les nombres entiers, les quadrants, les surfaces et les volumes. Ils créent des graphiques, des bâtiments et d'autres structures, en font des captures d'écran et les transmettent à Mitch via la section d'itslearning consacrée aux devoirs.

Mitch utilise une version de Minecraft appelée MinecraftEdu, conçue spécialement pour les enseignants et les étudiants. Elle présente des nombreuses fonctionnalités permettant une utilisation en classe, notamment le mode multi-joueurs. Les enseignants peuvent guider leurs élèves dans le jeu et y inclure le cursus de chacun. « Il y a ici tout ce dont les enseignants ont besoin pour leurs cours : de la créativité, de la collaboration, du divertissement et de la pertinence, » explique Mitch.

Stimuler la créativité

Minecraft stimule la créativité chez les élèves comme chez les enseignants. Mitch explique : « J'ai plus de liberté en concevant mes cours avec Minecraft que je n'en ai jamais eu avec les cours traditionnels. Je procède à peu de choses près comme ceci : je prends un concept standard, je m'interroge sur ce qu'il recouvre exactement, puis j'imagine ce que mes élèves devraient créer pour montrer qu'ils l'ont intégré. Pas de documents, pas de cours. Juste de la créativité. C'est une réelle nouveauté en tant qu'enseignant de disposer d'autant de liberté dans la préparation des cours ; j'imagine à peine à quel point ça doit être fantastique pour les élèves d'être mis dans cette situation ! »

Collaboration clé

« Ma classe est agencée de manière assez structurée. J'ai une « chaise de capitaine » depuis laquelle je peux voir l'ensemble des ordinateurs qui m'entourent. En face de moi j'ai un projecteur. Lorsque nous jouons à Minecraft, je peux m'asseoir dans ma chaise de capitaine avec Minecraft dans le projecteur et voir tout ce qui se passe. Je peux jouer et communiquer avec les élèves, les aider à résoudre des problèmes et les regarder collaborer. La collaboration est un élément clé de Minecraft. La « collaboration de l'enseignant » est également importante. C'est quelque chose qui manque dans les classes traditionnelles. »

Mitch utilise itslearning comme « hub » pour sa classe. « Ma classe est organisée en dossiers. Chaque dossier correspond à un bâtiment construit dans Minecraft. Les dossiers contiennent les sujets de recherche des élèves, les instructions et une section devoirs où ils téléchargent leurs captures d'écran. Pour les petits projets, je mets simplement un bloc d'instructions au tableau. Pour les tâches plus complexes, je donne un lien vers un document à aller chercher dans itslearning. »

Ci-dessous, un bloc de contenu itslearning avec les instructions de construction de l'incroyable montagne russe Minecraft de Mitch. Regardez ici une vidéo présentant la production exceptionnelle d'un élève.



Construction d'une montagne russe

Des activités divertissantes

Mitch imagine sa classe en pensant au côté ludique des activités. « Les élèves qui s'amusent s'impliquent davantage, et des élèves qui s'impliquent sont des élèves qui apprennent. Je voulais que les élèves s'amusent tellement qu'en quittant ma classe, il ne se rendent même pas compte de tout ce qu'ils ont pu apprendre en mathématiques. Avec Minecraft, j'ai réussi. »

Après avoir parlé à Mitch, je n'avais plus aucun doute sur le bien-fondé du téléchargement de Minecraft pour mon jeune fils. Il est maintenant membre du serveur familial Minecraft Intercraften et crée en suivant ses aspirations ! J'ai hâte d'utiliser le jeu pour lui apprendre les tables de multiplications.

Pour en savoir plus sur la manière dont Mitch utilise Minecraft, allez voir son site Web et son compte Twitter.

Ressources Vidéo Contactez-nous