En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.


Qu'est ce qui à motivé votre décision d'utiliser une plateforme pédagogique ?

A l'origine, c'est un choix politique : le Conseil Général de la Haute-Marne a fourni un ENT aux 23 collèges du département (Scolastance puis itslearning en 2012). Outil purement administratif dans un premier temps (notes, bulletins, CDT), nous avons rapidement développé les usages pédagogiques compte tenu des plus-values pédagogiques indéniables et des possibilités offertes par l'ENT (accompagnement et suivi des élèves, etc.). Nous avons un outil "clés en main"... alors autant l'utiliser !

 

Quelles étaient les problématiques que vous souhaitiez résoudre avec itslearning ?

La vraie problématique était : comment faire rentrer l'école dans le XXIème siècle ? Dans un monde de plus en plus connecté, avec des élèves nés avec le numérique ("digital natives"), l'ENT est peut-être le principal levier d'action.

Nous voulions :

  • avoir un meilleur accompagnement des élèves au quotidien,
  • mieux gérer l'hétérogénéité des classes : proposer des exercices et des parcours adaptés à chacun (remédiation et/ou approfondissement),
  • renforcer le lien entre les parents d'élèves et le collège.

 

Quel bilan faites-vous de la mise en œuvre de votre ENT ?

Au collège de Chevillon, tous les utilisateurs se sont rapidement appropriés l'ENT, comme le prouvent les taux de connexion (ndlr: 95% des élèves / semaine). Chacun y a trouvé son compte et les usages pédagogiques ont explosé dès la deuxième année d'utilisation. Les retours sont donc très positifs de la part de l'ensemble de la communauté éducative (enseignants, élèves, parents d'élèves et personnels).

Le bilan est très positif. Le temps et l'énergie dépensés dans la mise en œuvre de l'ENT n'ont pas été inutiles. Aujourd'hui, l'ENT fait partie de l'ADN du Collège et a été intégré dans le projet d'établissement.

 

Pour finir, quels conseils donneriez vous à des pairs qui se lanceraient dans un tel projet au niveau de leur établissement ?

L'ENT est devenu incontournable dans un établissement scolaire : il ne doit pas rester une coquille vide !
Pour garantir le succès du projet au niveau de l'établissement, il est donc nécessaire de pouvoir s'appuyer sur un "noyau dur" d'enseignants volontaires en salle des professeurs, qui pourront servir de référents et ainsi essaimer rapidement les pratiques auprès de leurs pairs. Au final, tout le monde est rapidement convaincu de l'utilité d'un ENT, mais ce sont souvent le manque d'information et de formation qui empêchent les projets de réellement se développer.

L'idée est d'avoir deux "administrateurs" de l'ENT : le chef d'établissement pour la partie administrative, et un enseignant pour la partie pédagogique.
La confiance et le travail en équipe sont les clés de la réussite !



Davantage de témoignages

Visitez notre page témoignages pour consulter d'autres reportages.

Ressources Vidéo Contactez-nous