En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

4 ans avec itslearning - École rurale de Rouvray-Saint-Denis

On est bien loin du simple cahier de texte en ligne à l’école rurale de Rouvray-Saint-Denis. Il y a quatre ans, les élus et l’équipe pédagogique partageaient la même envie de faire entrer les nouvelles technologies dans l’école. Ils ont profité du plan ENR pour équiper l’établissement en matériel et … de l’ENT itslearning.

Des bénéfices immédiats

marie-helene-barraultMarie-Hélène Barrault, directrice et enseignante à l’école de Rouvray-Saint-Denis, a rapidement perçu les bénéfices de la plateforme. «J’ai gagné un meilleur contact avec les élèves et un travail plus individualisé», explique-t-elle.

Elle estime que les relations au sein d’itslearning diffèrent de celles de la salle de classe. «Les élèves les plus timides me contactent plus facilement via l’ENT» dit Marie-Hélène.
Elle gagne également du temps sur la réalisation des bilans intermédiaires pour voir quelle notion est à travailler avec certains élèves avant le bilan final. «J’utilise des quizz pour les bilans intermédiaires. Avec certains élèves ayant des difficultés à l’écrit, ces quizz permettent de révéler l’acquisition de la compétence, là ou l’écrit l’aurait masquée» explique-t-elle.

Marie-Hélène utilise les outils «Page» et «Devoir» de l’ENT pour travailler sur une compétence précise. Elle valide certaines compétences du Livret Personnel de Compétences (LPC) directement dans l’ENT à partir des paliers officiels inclus.

«Pour moi, il ne faut pas de compétences informatiques particulières parce que c’est assez intuitif […], mais il faut quand même aimer travailler avec cet outil» explique Marie-Hélène.

Des usages variés

Toute l’équipe pédagogique utilise l’ENT itslearning quels que soient les cycles. Béatrice Renac, professeur des écoles, est nouvelle à l’école de Rouvray-Saint-Denis. «C’est la première fois que j’utilise un tel outil, je n’ai pas eu de formation. Avec mes collègues, nous avons ouvert un dossier échange où chacune d’entres nous met en ligne les documents créés. Nous pouvons aller les chercher et les mettre sur nos propres cours» dit-elle.

La plateforme itslearning est utilisée dans toutes les matières. En anglais, l’assistante anglaise enregistre des mots et des textes avec la bonne intonation. En science, les élèves accèdent à une vidéo réalisée par une professeur sur les changements d’états de l’eau et réalisent des commentaires réciproques…

Des élèves motivés

ent_egalite_des_chancesCôté apprenants, on assure que cela ne donne pas plus de travail à la maison. «On n’est pas obligé de le faire […], on n’a pas non plus besoin d’aller chez le voisin quand on a oublié ses affaires, on peut voir ce que l’on doit faire dans l’ENT, on peut s’entrainer à nouveau sur les exercices» répondent-ils les uns après les autres. Cela semble si normal pour cette nouvelle génération!

Le rapport Fourgous a mis en évidence que 3% des élèves n’avaient pas accès à Internet chez eux. L’école de Rouvray-Saint-Denis n’échappe pas aux statistiques. Un point de connexion géré en autonomie à été mis à disposition des élèves sur le temps des récréations.

Une démarche soutenue par l’IEN de circonscription

Catherine Eyraud, IEN de circonscription Chartres II, soutient activement ses équipes dans leur dynamique. Elle souligne que la réussite de ce type de projet tient à un ensemble de facteurs: des enseignants motivés, un travail d’équipe, un vrai partenariat avec les formateurs d’itslearning. «Les élèves ont bien évolué au niveau de leurs acquis mais l’ENT a nécessité une remise en question de leurs pratiques» dit Catherine.

 



Davantage de témoignages

Visitez notre page témoignages pour consulter d'autres reportages.

Ressources Vidéo Contactez-nous