En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

De la part d’un chercheur en éducation, à l’attention des enseignants : utilisez la techno

Professeur Rune Johan Krumsvik, directeur de Digital Learning Communities à l’Université de Bergen.

Utilisés correctement, les TICE dans les écoles peuvent aider à réduire le décrochage scolaire. L’un des plus grands défis auxquels les écoles se trouvent confrontées aujourd’hui, conformément à une étude récente sur l'éducation dans les établissements norvégiens d'éducation.

Une étude portant sur 17529 élèves et 2579 enseignants dans les écoles supérieures norvégiennes montre que l’utilisation des TICE, notamment les plates-formes d’enseignement (différents des ENT français), à l’école a amélioré le niveau des élèves. Ces derniers sont encouragés à obtenir leur diplôme, augmentant ainsi les possibilités de carrière et leur permettant d’éviter de développer des problèmes sociaux plus tard dans leur vie. L’étude faisait partie d’une étude plus vaste intitulée «The relationship between ICT and learning outcomes» (La relation entre les TICE et les résultats d’apprentissage), du professeur Rune Johan Krumsvik, directeur du Department of Education à l’Université de Bergen et ses collègues.

M. Krumsvik estime qu’en donnant aux élèves en difficulté davantage d’options pour effectuer le travail à l’école, cela en encouragera un plus grand nombre à aller jusqu’au terme du secondaire. «La prospérité est liée à la motivation, et la motivation a un impact sur les résultats de l’apprentissage», explique-t-il. «Un élève qui a du mal à lire peut mieux s’en sortir en enregistrant un devoir sur support vidéo et en le téléchargeant sur une plate-forme d'apprentissage plutôt qu’en l’écrivant. Les TICE fournissent de nombreuses opportunités, mais les enseignants doivent avoir les compétences nécessaires et voir ces opportunités, sinon ils passent à côté de celles-ci et les élèves finissent sur Facebook

L’étude SMIL conclut qu'alors que les écoles norvégiennes sont ultra-équipées en technologie, le matériel n’est pas toujours utilisé de façon pédagogique et les enseignants n’ont pas la formation adéquate aussi bien au niveau universitaire que professionnel.

Selon M. Krumsvik, l’utilisation des TICE en la classe doit être ancrée dans une solide pratique pédagogique si l’on veut qu’elle ait un impact sur les résultats d’apprentissage. Dans un autre exemple de l’étude, un professeur de science naturelle s'est servi de plusieurs outils pour motiver ses élèves : une plate-forme d'apprentissage et des iPads. «Cet enseignant a réussi à tirer vers le haut des élèves aux résultats plus faibles en se servant des TICE», explique M. Krumsvik. «Mais, il avait pour cela un objectif clair. Sinon, il aurait donné aux élèves l’opportunité de dériver dans le cybermonde

L’étude a également permis de montrer qu'un trop grand nombre d'enseignants utilisaient les plates-formes d'apprentissage et autres outils à des fins administratives plutôt que pédagogiques. «Si les enseignants se servent d’une plate-orme d’apprentissage pour envoyer des messages aux élèves ou récupérer des devoirs, cela entre dans le cadre administratif», explique Rune. «Mais, si vous l'utilisez par exemple pour faciliter le travail d'écriture axé sur les résultats, vous allez plus loin. Ce n’est pas une pratique révolutionnaire, mais l’utilisation des TICE commence à être davantage lié à la matière. Alors, vous l’utilisez d’une meilleure façon pour l’apprentissage collaboratif.»

L’écriture axée sur les résultats, quand elle est facilitée par une plate-forme d’apprentissage, constitue une solide utilisation pédagogique des TICE, explique Morten Fahlvik, chercheur en éducation chez itslearning. «L’écriture axée sur les résultats est une bonne stratégie, mais sans les TICE, le temps consacré à sa gestion est trop important. Si on se limite à l'utilisation du papier, on se trouve confronté à quelques défis logistiques. La combinaison d’un traitement de texte et d’une plate-forme d’apprentissage accélère le processus et le rend plus facile pour les enseignants comme pour les élèves», explique Morten. Aujourd’hui, l’écriture axée sur les résultats peut impliquer que les élèves transmettent leurs devoirs sur une plate-forme d’apprentissage, l’enseignant y fournit des commentaires formatifs et l’élève intègre ces derniers. Ce processus se poursuit jusqu’à la date butoir du devoir.

Morten Fahlvik, chercheur en éducation chez itslearning, explique que l’apprentissage mixte présente de bonnes opportunités pour utiliser le TIC en relation avec la matière enseignée.

Vous pouvez trouver d’autres exemples de bonne utilisation pédagogique des TICE dans le dernier livre-blanc d’itslearning intitulé «La classe mixte». «Notre livre-blanc présente les avantages offerts aux enseignants qui planifient et mènent leurs activités pédagogiques dans la classe mixte», explique M. Fahlvik. «Le livre-blanc comprend une section à propos d’un enseignant suédois qui applique l’apprentissage mixte à sa classe de science physique. Il mesure les acquis des élèves à l'aide d'exercices sur la plate-forme d’apprentissage et utilise les résultats comme base pour le parcours pédagogique. Il stimule ses élèves dans la classe mixte avec l’intention d’élever la qualité des devoirs des élèves à la maison et de mieux utiliser le temps en classe.» 

Livre blanc classe mixte

Le dernier livre-blanc d’itslearning intitulé «La classe mixte» présente les avantages offerts aux enseignants qui planifient et mènent leurs activités pédagogiques dans la classe mixte.

En dépit des efforts de certains enseignants visant à proposer un enseignement mixte dans leurs classes, trop peu d'entre eux utilisent les TICE dans un contexte lié à la matière enseignée, estime M. Krumsvik. «De nombreux enseignants utilisent PowerPoint de la même façon qu’ils utilisent un tableau. Où est l’évolution ?» s’interroge M. Krumsvik. «Avec les possibilités actuelles, les enseignants doivent s’adapter. Si vous voulez participer à l’enseignement collaboratif, vous devez utiliser la technologie disponible

Ressources Vidéo Contactez-nous