En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

4 pistes à explorer pour adopter l'apprentissage nomade

Les appareils mobiles changent notre société et notre relation avec l’apprentissage. Élèves et professeurs ont beaucoup plus de possibilité qu’avant. On apprend plus seulement à l’intérieur des murs de la classe mais à partir de ne n’importe quel lieu et de n’importe quel appareil connecté à Internet.

La position de l’élève comme celle de l’enseignant s’en trouve bouleversée. Les enseignants ont un vrai intérêt à adopter les nouvelles technologies tant les possibilités offertes sont intéressantes. Voici quelques pistes à explorer:

 

1 - Apprentissage collaboratif

On parle d’apprentissage collaboratif lorsque au moins deux élèves réalisent ensemble une activité d’apprentissage. On entend par là, les projets de groupe, la réflexion entre pairs, etc. Ce type d’apprentissage permet aux élèves de prendre en main leur apprentissage et à l’enseignant de se positionner comme un facilitateur de connaissance.

Le travail collaboratif s’organise autour de différents outils tels que les réseaux sociaux (ex. les Twittclasses), les applications mobiles (ex. Evernote, iMovie...) ou bien les sites de stockages en ligne (ex: Google Drive, Dropbox...). A présent, nous pouvons travailler de manière synchrone (au même moment) ou asynchrone (à des moments indépendants des uns et des autres), bref quand on veut.

Les élèves et les professeurs à travers le monde peuvent participer à des sessions de visioconférence avec Google Hangout ou à des Skype Mystère. L’apprentissage nomade permet de se construire une communauté d’apprentissage en ligne dans laquelle on peut s’épanouir et partager son savoir.



2 - Apprentissage centré sur l’élève

L’apprentissage nomade permet également de recentrer l’enseignement vers l’élève. Dans le sens où la connaissance n’émane pas systématiquement du professeur mais se construit à partir de l’élève (ce qu’il sait déjà, ce qu’il peut apprendre d’un pair, ce qu’il souhaite savoir). Les élèves participent plus activement dans la classe, ce qui leur donne un sentiment d’appropriation de la connaissance et renforce leur motivation.

L’apprentissage nomade facilite les recherches sur Internet, s’appuie sur les applications éducatives, invite à la communication inter-élève, à résoudre des problèmes. Encore une fois, Internet donne davantage de liberté aux élèves pour choisir leur propre voie d’apprentissage, là où l’enseignant interroge, guide et restructure avant des phases d’entraînement plus classiques.

Pour en savoir plus, téléchargez notre livre blanc sur ce sujet.



3 - Personnification de l’apprentissage

Chaque apprenant a des motivations des objectifs et des besoins différents. Il est important pour chaque professeur d’adresser les besoins de chaque élève. L’apprentissage nomade facilite cette tâche.

Lors d’une tâche finale, un professeur peut définir le cadre pédagogique (objectifs, fond, attentes...) et laisser libre court à la forme. Ainsi, les élèves peuvent choisir le mode de restitution avec lequel il est le plus à l’aise pour exprimer ses acquis: écrit, Podcast, vidéos, présentation, graphique, page interactive et d’autres outils web 2.0.

 

4 - Ludification

La ludification est l’usage des mécanismes de jeu pour augmenter la motivation des élèves dans les processus d’apprentissage. Don Menn, professeur de journalisme, explique le cône de Dale: « les étudiants se souviennent de 10% de ce qu’ils ont lu et de 20% de ce qu’il ont entendu. S’il y a des éléments visuels soutenant la présentation, le taux de mémorisation passe à 30%. Et s’ils observent une personne en train de réaliser une action tout en l’expliquant, le taux grimpe à 50%. Mais, les étudiants se souviennent de 90% s’ils font le travail par eux même.».

La ludification est une approche efficace pour améliorer la mémorisation chez les élèves en leur proposant des stimulations visuelles et auditives, des feedbacks et des évaluations formatives. Des éléments sociaux peuvent facilement être incorporés dans les séquences.

L’apprentissage nomade facilite la mise en place de la ludification dans l’éducation. Regardez l’infographie ci-dessous:


Ressources Vidéo Contactez-nous